Le compost, un engrais tout simplement naturel!

Le compostage est facile, simple et surtout n’exige que peu d’efforts. Le compostage est non seulement un geste écologique, mais il procure un amendement de qualité au jardin et au terrain en plus d’être économique. En effet, votre espace vert vous en sera reconnaissant. Ce procédé favorise la vie du sol, sa fertilité, sa teneur en humus et sa capacité à retenir l'eau.
 
Un excellent déchet organique pour le compostage est le gazon tondu. Un résidu très abondant pendant la saison estivale. À cette source, vous pouvez incorporer des déchets de cuisine (marc de café, pelure de fruits, coquilles d’œuf), de jardin (résidus de plates-bandes, feuilles) et de maison (cendre, bouquet fané). Le fait de mélanger plusieurs matières organiques ne fera que bonifier la qualité du compost. 
Afin de bénéficier de tous les bienfaits des débris de la tonte dans votre compost, il est important de savoir qu’à la suite de la tonte, le gazon est gorgé d’eau à près de 80% de son poids. De ce fait, l’idéal serait de le laisser sur place le temps qu’il se fane un peu. Par la suite, vous pourrez le ramasser et le joindre à votre compost actuel.  Sinon, si vous l’entassez immédiatement dans votre contenant ou tas, il sera très important de le remuer souvent afin d’éviter qu’une odeur de gaz de méthane non agréable se développe. La fourche est un bon outil pour effectuer le brassage.
 
CONSEILS : Pour obtenir un bon compost, le principe de base est de lui offrir une bonne aération. Donc, il est important de le brasser régulièrement. De plus, le compost ne doit pas sécher. Il doit toujours être humide. Si nécessaire, l’arroser au besoin. En ajout, pour reconnaître un compost mature, ce dernier présente une couleur brun foncé et a l’apparence d’une bonne terre. Aussi, généralement, la majorité des résidus utilisés sont méconnaissables.  Habituellement, il faut compter entre 3 à 5 mois.
 
L’application du compost est simple. À l’aide d’un râteau, il suffit de l’étendre sur la pelouse, et ce, soit au printemps ou à l’automne. Une fois appliquée, il faut que les brins d’herbe réapparaissent au travers du terreau. Aussi, vous pouvez introduire cet engrais naturel dans vos jardinières, plates-bandes et jardins.
 
Pour débuter le compostage à la maison, il suffit de dédier un coin du jardin ou du terrain où vous pourrez faire un tas. Toutefois, il est possible de retrouver sur le marché des contenants de compostage très abordables et de tous formats. Vous pouvez aussi en construire un, et ce, de façon très rudimentaire avec de simples palettes de bois et autres matériaux similaires. Cette alternative est économique et écologique. Après tout, la préservation de l’environnement commence dans notre cour!
 

Bon compostage!  
 
                                                                                                                Vos experts du Groupe Ferti


Si vous désirez être retiré(e) de notre liste d'envois,  cliquez ici