La punaise velue

La punaise velue est une importante ravageuse de pelouses. Lors d’une saison estivale chaude, il peut y avoir jusqu’à trois éclosions. Au Québec, elle est faussement appelée la punaise des céréales. Comment repérer cet insecte dévastateur sur votre terrain ? Généralement, l’adulte est de couleur grise ou noire ayant des ailes blanches pointées de noir mesurant 4.5 mm de long. Quant à ses larves, elles sont plus petites. Elles sont de couleurs orangées et rougeâtres. Celles-ci sont encore immatures et ne sont qu’à leur premier stade d’évolution.
 
 
La punaise velue au stage causant le plus de dommage

Les adultes et les larves prélèvent la sève du brin d’herbe en insérant leurs pièces buccales dans la tige et le collet. En se nourrissant, ces bestioles empêchent l’eau et les éléments nutritifs de circuler adéquatement dans la plante, entraînant ainsi la mort du végétal. Les adultes passent l’hiver sous les haies de cèdres ou encore sous les débris des végétaux, par exemple, des feuilles mortes ou mauvaises herbes.
 
Les dommages causés se caractérisent par le jaunissement du coloris. On aperçoit alors, sur le terrain, la présence de larges zones de pelouse sèche. Un terrain sablonneux et situé à un endroit très ensoleillé est plus sujet aux infestations de la punaise. Un terrain possédant des pentes, étant trop compact, ne pouvant pas retenir les eaux ainsi que ceux avec des feutres épais favorisent le développement de ces insectes.
 
La punaise préfère la majorité des graminées qui composent nos pelouses, sauf certaines variétés qui possèdent une endophyte naturelle. Ainsi, ces variétés ayant cette caractéristique agissent donc comme un bio-répulsif. Lors des réparations ou des semis d’appoint, recherchez le plus possible les semences contenant ces propriétés, ce qui auront comme effet de retarder le développement des plaques jaunes.
 
 
Encore plus de stratégies pour déjouer la venue de la punaise sur votre terrain!
  • Il est préférable de ne jamais tondre la pelouse en bas de 8 cm ;
  • Par temps sec, irriguez le terrain, et ce, si votre municipalité ou ville l’autorise. En effet, les punaises détestent l’eau ;
  • Il est conseiller de bien nettoyer le terrain à l’automne, le dessous des haies de cèdres en plus de ramasser tous les débris des végétaux ;
  • Aérer le terrain à chaque automne ; 
  • Appliquer une chaux dolomitique pour maintenir une acidité (pH) du sol entre 6.5 et 7.0 ;
  • Si le feutre de la pelouse a plus de 1 cm d’épaisseur, il est conseillé de verticotter la pelouse. 
Vous avez des questions, n’hésitez pas à communiquez avec nous. Il nous fera plaisir de vous assister. 
 
                                                                                       
                                                                                                           Vos experts du Groupe Ferti


Si vous désirez être retiré(e) de notre liste d'envois,  cliquez ici