Vos arbres ont-ils été endommagés par le verglas du mois de mars? 

Suite à l’importante pluie verglaçante reçue au début du mois de mars dernier, avez-vous présentement dans votre cour des arbres courbés, blessés à l’écorce ou encore quelques branches cassées?
 
Avant de procéder à la taille des branches brisées, demandez-vous si la couronne de l’arbre est endommagée à moins de 75 %. Si la réponse s’avère positive, il est possible qu’après l’élagage et une fertilisation adéquate que l’arbre survive. Si celle-ci est négative, il faudra abattre l’arbre en totalité. 
Afin de déterminer l’outil idéal pour tailler les branches cassées ou brisées, il suffit de porter attention à la grosseur de la branche. Par la suite, vous pourrez opter pour le petit sécateur, le gros sécateur ou la scie à élaguer.
 
Avant de débuter la taille, il est fortement recommandé de désinfecter vos outils avec de l’alcool de bois. Si un second arbre est abîmé sur votre terrain, il faut à nouveau désinfecter vos outils avant de commencer sa taille, et ce, dans le but de ne pas le contaminer. Dans le cas que l’arbre serait porteur d’une maladie, il est conseillé de désinfecter vos outils entre chaque coupe. Un bel exemple de maladie facilement visible à ce temps-ci de l’année est le nodule noir
Photo : Agriculture et Agroalimentaire Canada
 
Voici une brève explication de la technique à employer pour tailler une branche d’une certaine taille et pour éviter le déchirement de l’écorce :

(A)   Faire une coupe sous la branche à environ 8 pouces du tronc;
(B)   Faire une coupe sur le dessus de la branche à 3 ou 4pouces de la première coupe vers le bout de la branche;
(C)   Finir la coupe sur le dessus de la branche;
(D)-(E) Finir la coupe jusqu’à l’extérieur du bourgeon cicatriciel. 
Finalement, désinfecter la plaie avec de l’alcool de bois. Il n’est pas suggéré d’employer d’enduit cicatrisant lorsque la taille est terminée. 
 
En cas de déchirement de l’écorce, il est recommandé d’enlever toute l’écorce qui est décollée et de faire une plaie en forme d’ovale (œuf), et ce, pour permettre une meilleure cicatrisation. Ensuite, désinfecter la plaie avec de l’alcool de bois.
 
CONSEIL D’EXPERT : Lors de verglas abondant, il est généralement suggéré de ne pas déglacer l’arbre, car si vous essayez de casser la glace vous risquez d’endommager davantage le végétal. De préférence, laissez la glace fondre avant d’essayer de le redresser. Si l’arbre n’est dangereux pas, il n’y a rien qui presse pour l’abattre. Ainsi, vous pourrez le faire au printemps venu. 
                                                   
                                                                                                           Vos experts du Groupe Ferti


Si vous désirez être retiré(e) de notre liste d'envois,  cliquez ici